Vega-C, le nouveau lanceur léger de l’ESA

Présentation de la fusée légère de l’ESA : la Vega-C. Elle va permettre à l’Agence d’augmenter sa capacité de lancement.

Le lanceur Vega-C est un nouveau lanceur léger de l’Agence spatiale européenne (ESA) qui est développé sous pavillon italien ; et qui va pouvoir bientôt décoller de la Terre pour la première fois.


Son histoire

La fusée Vega, comprenez “Vettore Europeo di Generazione Avanzata” en italien ou “Vecteur européen de génération avancée” ; est donc un projet de lanceur léger de l’Agence spatiale européenne (ESA), qui est venu combler une absence actuelle sur ce type de lanceur que l’agence avait délaissé avec l’évolution de ses fusées Ariane.

Avec la demande des pays membres de l’ESA et de l’augmentation des vols commerciaux pour cette charge utile, l’agence a pris la décision de se doter d’un lanceur léger. C’est en décembre 2000 que le projet d’un développement est validé ; avec une maîtrise d’œuvre dirigée par l’Italie ; le montant du projet est de 335 millions d’euros.

La fabrication est retardée suite à l’éclatement de la bulle spéculative Internet en mars 2000 et à cause des défaillances sur le lanceur Ariane 5. C’est donc le 13 février 2012 que le 1er modèle de Vega a été tiré avec succès.

C’est à la fin de l’année 2014 que l’ESA valide le développement d’une version de la Vega plus puissante : la VEGA-C. Après deux tests réalisés avec succès en 2019 et 2020, son premier vol va avoir lieu le 13 juillet 2022.


Ses caractéristiques

Voici quelques caractéristiques de la fusée Vega-C.

Comparatif entre la Vega-C et Ariane 5.
CatégorieLanceur léger
Taille34,8 m
Diamètre3,4 m
Masse210 tonnes
Étages4
Poussée au décollage4 500 kN
Base de lancementKourou (Guyane, France)
Tableau des caractéristiques de la fusée Vega-C. Source ESA.

La VEGA-C est équipée de quatre étages ; les trois premiers vont être propulsés par du propergol solide, le quatrième étage a quant à lui un moteur réallumable, alimenté par du propergol liquide.

Les étages de la Vega-C. Source ESA.
ÉtagesMasse de propergolPoussée moyenne
#1 P120C143,6 t4 500 kN
#2 Zefiro-4036,2 t1 304 kN
#3 Zefiro-910,5 t314 kN
#4 AVUM+740 kg2,42 kN
Tableau des étages de la fusée Vega-C. Source ESA.

La coiffe de la Vega-C mesure 3,3m de diamètre et plus de 9m de haut.

La Vega-C. Source ESA.

Voici un tableau de comparaison avec les autres lanceurs légers :

LanceurOrbite héliosynchrone
Nuri (Corée du Sud)1 500 Kg
PSLV (Inde)1 750 kg
Longue Marche 2C (Chine)1 900 kg
Vega-C (Europe)2 200 Kg
Antares 230 (USA)3 000 Kg
Soyouz-2/Soyouz ST (Russie)4 400 kg
Longue Marche 3A (Chine)5 000 kg
Tableau de comparaison avec les autres lanceurs légers.

Si vous êtes perdu avec les notions d’orbites, n’hésitez pas à consulter notre article à ce sujet.

Guide des orbites usuelles – APYRE Espace, Gaming & Tech
Petit guide d’explication des termes et orbites usuelles, appliqués à la mise en orbite d’une masse.
apyre.fr

Son avenir

En 2017, l’ESA a entrepris le développement d’une version améliorée de sa Vega-C nommée la Vega-E ; de plus, l’agence prévoit la conception d’un petit avion spatial réutilisable (Space Rider) qui sera lancé par la Vega-C.


Sources :


Relu et corrigé par : Opti

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous Article

Relativity Space signe un accord avec OneWeb

Next Article

La NASA publie la première image générée par le James Webb Space Telescope

Related Posts