Présentation du drone DJI Mini 3 Pro

Le DJI Mini Pro 3 présenté début mai 2022 est disponible en France. C’est l’occasion de faire une présentation.

Le dernier drone présenté début mai par DJI était sûrement aussi attendu que le dernier Mavic. La firme chinoise a présenté un produit haut de gamme dans les drones ultras légers : Le DJI Mini 3 Pro.

Premier atout de ce nouveau drone ultra léger, c’est justement son poids, car il ne pèse que 249g, ce qui le classera dans la future catégorie C0 de la réglementation européenne. Un atout sur beaucoup de points, notamment si vous faites du vol amateur pour prendre de jolies images pendant les vacances.

Rappel réglementation drones <250g

Même si un gros article sur la réglementation arrive bientôt, il est bon de rappeler qu’en 2022 vous n’êtes pas encore contraint à faire la formation et l’examen gratuit qui est en ligne sur le site AlphaTango, c’est facultatif ! Néanmoins je vous le conseille, car malgré le faible poids des appareils ils sont quand même soumis aux limitations de vol et donc vous devez les connaître.
Par exemple vous devez impérativement vous enregistrer en tant qu’exploitant d’UAS sur le site AlphaTango et apposer votre numéro d’exploitant (Type : FRA-XXX-XXX-XXX) de manière visible sur le drone.

Mais avec 249g, vous vous doutez qu’il sera dépourvu de quelques fonctions par rapport à des drones plus lourds de la gamme DJI. Mais son positionnement tarifaire en fait un appareil challenger de produits plus onéreux.

Capteurs et évitement

La première grosse évolution par rapport au Mini 2 est que le Dji Mini 3 Pro est équipé de capteurs de détection d’obstacles sur 3 axes : double à l’avant, dessous et arrière. Ce nouvel ensemble de capteurs lui permet de recevoir le système intelligent d’évitement APAS 4.0 du Air 2S. Ce système est vraiment performant notamment avec la fonction FocusTrack qui vous permet de suivre une personne de manière automatique en évitant les obstacles devant lui.

Vidéo d’illustration du APAS 4.0.

Capteur photo / vidéo

Le nouveau DJI Mini 3 Pro est équipé d’un capteur CMOS 1/1,3″ de 48MP, ce qui lui confère une bien meilleure résolution que le Mini 2 ou le Air 2S. La fiche technique laisse penser que les photographies seront de meilleure qualité que sur le Air 2S.

Énorme nouveauté pour les créateurs de contenu et les réseaux sociaux : la possibilité de retourner la caméra à la verticale. Ce qui vous permet de prendre des photos et vidéos en orientation portrait sans perte de qualité sur le zoom ni sur le recadrage d’image.

Côté vidéo, la 4K sera possible sur le Mini 3 Pro, avec une sacrée limitation, le système d’évitement APAS 4.0 ne sera pas fonctionnel lors de l’enregistrement de vidéo en 4K/+48 ips, 2,7K/+48 ips et 1 080p/+120 ips.

La Berra. montagne préalpine suisse
Photo de Pierre Schwaller – Flickr

Autonomie en vol

Les 249g du DJI Mini 3 Pro lui assurent un temps de vol plus long pouvant atteindre les 34 minutes (sans vent, en stationnaire), une très belle autonomie pour un produit aussi léger.

Stockage et transfert

Une autre nouveauté de ce Mini 3 pro, c’est le transfert direct des images vers votre smartphone ce qui vous évite de sortir le câble pendant votre randonnée pour poster vos prises de vues du jour.

Les accessoires

Le premier accessoire est bien évidemment une batterie de Vol Intelligente classique pour le DJI Mini 3 Pro qui affiche une autonomie de 34 minutes. Comme vous le savez sûrement, les autonomies chez DJI sont légèrement surévaluées donc partez plutôt sur 27/29 minutes en condition réelle. Mais DJI proposait en option la possibilité d’une batterie de Vol Intelligente Plus du DJI Mini 3 Pro qui permet d’atteindre 47 minutes d’autonomie, mais celle-ci a étrangement disparu du Store, mais vous en avez encore la trace sur la newsroom.

Un bundle “Fly More” est bien évidemment prévu, qui comprend la station de recharge bidirectionnelle, deux batteries de Vol Intelligentes classique et un super sac bandoulière pour mettre tout ça dedans.

Comme tous les drones depuis le Phantom4, un jeu de filtres ND (ND 16/64/256) est disponible pour éviter la surexposition en plein été.

Et pour finir notre tour des accessoires disponibles, un super chargeur USB-C 30W DJI qui recharge une batterie classique en 101 minutes précisément.

Tarif et Dispo

Le DJI Mini 3 Pro est disponible en 3 options :

  • Le DJI Mini 3 Pro (sans radiocommande) : 739 €
  • DJI Mini 3 Pro, avec la DJI RC-N1 est vendu au prix de 829 €
  • Le DJI Mini 3 Pro avec la radiocommande DJI RC est vendu au prix de 999 €

Conclusion

Le DJI Mini 3 Pro devient un sérieux challenger au Air 2 S qui pourrait s’imposer comme best-seller de l’année, le rapport tarif / qualité d’image / poids le rend indispensable aux créateurs et amateurs qui souhaitent un produit passe-partout.
Nous espérons pouvoir proposer un test plus complet rapidement.


Relu et corrigé par : Opti

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous Article

Xbox Game Pass – Les jeux du mois de juillet 2022 MAJ

Next Article

Star Citizen - Les infos sur l'Alpha 3.17.2 : Nouveautés et Wipe