Technologie, Jeux-vidéo & Espace

FLEX Rover, le futur rover lunaire ?

Présentation du FLEX Rover d’Astrolab Venturi, peut être le futur véhicule lunaire de la NASA ?

On vous présente le FLEX Rover d’Astrolab Venturi, peut être le futur véhicule lunaire de la NASA ?

L’entreprise Astrolab Venturi, basée en Californie aux États-Unis, a développé un concept de rover pour arpenter la surface de la Lune ou de Mars. Son nom : FLEX Rover, pour Flexible Logistics & Exploration.

Astrolab

La firme s’est spécialisée dans les méthodes d’exploration et d’exploitation des corps célestes. Elle conçoit, construit et va exploiter une flotte de rovers planétaires polyvalents afin que les surfaces inexplorées du système solaire soient plus faciles d’accès pour l’homme.


FLEX (Flexible Logistics & Exploration)

C’est donc dans ce cadre que l’entreprise présente son rover multifonctionnel FLEX. C’est un rover polyvalent qui pourra fonctionner de manière autonome ou conduit par des humains.

Les éléments de FLEX

  • Antenne orientable : Son antenne va permettre de garder une communication permanente avec les opérateurs.
Antenne orientable.
Antenne orientable.
  • Interfaces modulaires pour l’équipage : Ce module va permettre à un équipage de deux personnes de prendre place sur le rover. Il va ainsi permettre le transport robotique de charges utiles plus importantes.
Interfaces modulaires pour l'équipage.
Interfaces modulaires pour l’équipage.
  • Navigation et capteurs de détection de dangers : Ces capteurs vont lui permettre de réaliser des opérations semi-autonomes. Ainsi, le rover est capable de prendre des charges de manière indépendante.
Navigation et capteurs de détection de dangers.
Navigation et capteurs de détection de dangers.
  • Bras robotique et mât scientifique télécommandé : Voici un bras robotique qui est composé de six axes de rotation, lui permettant d’effectuer des opérations logistiques et scientifiques. Des caméras vont permettre de voir les zones en 3D.
Bras robotique et mât scientifique télécommandé.
Bras robotique et mât scientifique télécommandé.
  • Accessoires de charge utile : Situé sous le rover, cet espace de charge utile peut accueillir jusqu’à 3 m³ de charge utile, y compris les outils de l’équipage, les instruments et les conteneurs d’échantillons.
Accessoires de charge utile.
Accessoires de charge utile.
  • La motricité de FLEX : Ses suspensions vont pouvoir amortir les chocs, mais aussi modifier sa hauteur du sol pour ramasser ou larguer ses charges utiles. Ses roues souples et robustes lui confèrent une excellente mobilité dans les sols mous.
  • Panneaux solaires déployables : FLEX est équipé de 3 m² de panneaux solaires orientables. Ils peuvent se ranger en cas d’opération qui pourrait les endommager ou provoquer une accumulation de poussières.

Testé par un professionnel

Astrolab s’est offert les services de l’astronaute canadien Chris Austin Hadfield pour tester le FLEX. D’ailleurs, le retraité de l’espace a intégré l’équipe d’Astrolab.

On peut ainsi voir le rover en action… sur Terre pour le moment.

Nous verrons à l’avenir si la NASA choisie le rover FLEX d’Astrolab pour arpenter les cratères de la Lune ou les vallées de la planète Mars.

Astrolab
We make rovers for the Moon & Mars!
astrolab.space
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Article précédent

Alliance NewSpace France, qui sont-ils ?

Article suivant

Quelques informations sur le programme Artemis et HLS - Mars 2022

Autres articles