Chris Roberts nous détaille l’avenir de Star Citizen

Chris Roberts nous détaille l’avenir de Star Citizen dans une nouvelle Letter from the Chairman. Et on peut le dire : cela nous laisse rêveurs !

Dans une longue tirade, Chris Roberts a pris la plume dans un format Letter from the Chairman où il nous a détaillé sa vision actuelle et future de Star Citizen. Nous avons pris le temps de bien la lire, et nous vous proposons ce résumé.


Le travail accompli

Pour commencer, Chris Roberts revient sur la crise de la Covid-19 ayant mis tout le monde à la maison, quittant ainsi les studios. La première information intéressante est que c’est seulement maintenant que les employés peuvent se rendre au bureau, et ce, seulement dans le studio de Manchester. Les autres studios de Francfort, d’Austin et de Los Angeles commencent tout juste à retrouver leurs activités.

Chris a passé beaucoup de temps à Manchester pour Squadron 42, et à constater qu’il n’y a rien de tel qu’une collaboration réelle en physique pour faire avancer les choses, tant sur les problématiques que sur la création.

“Dans notre suivi interne, nous avons constaté que nous avions six fois plus de réunions lorsque tout le monde travaillait à domicile que lorsque nous étions au bureau.”

Le boss se félicite de l’événement XenoThreat qui a eu lieu en janvier 2021, qui fut le premier événement dynamique du jeu. Il est aussi très fier des améliorations apportées telles que les grottes, les technologiques planétaires, l’amarrage vaisseau-station, etc.

Star Citizen – Événement XenoThreat (MAJ) – APYRE Espace, Gaming & Tech
Découvrez toutes les informations ainsi que notre guide sur l’événement XenoThreat de Star Citizen !
apyre.fr

Il revient ensuite sur le contenu des différentes mises à jour, de la 3.14 jusqu’à notre récente 3.17.

Dans un passage consacré aux joueurs, Chris a déclaré :

“Jusqu’à présent, nous avons dépassé toutes nos projections sur les nouveaux joueurs rejoignant l’univers.”

En effet, il révèle que Star Citizen attire plus de 2000 nouveaux joueurs chaque jour ! De plus, il précise qu’entre décembre 2020 et aujourd’hui, le nombre de joueurs actifs quotidiens a augmenté de 50%. Il termine sa série de chiffres sur le fait qu’il pense dépasser les 4 millions de comptes au total. Nous en sommes à 3,82 millions à l’heure où nous écrivons ces lignes.


Direction la 4.0

Voici une partie intéressante sur le futur de Star Citizen.

En effet, CIG travaille actuellement sur plusieurs technologies qui changeront fondamentalement l’expérience et l’immersion dans Star Citizen. Ces technologies s’appellent le Persistent Entity Streaming (PES) et le Server Meshing (SM).

Grâce au Persistent Entity Streaming (PES), chaque objet gardera sa place dans l’univers de Star Citizen si vous quittez le jeu ou si votre serveur crash.

“Avec PES, nous enregistrons l’état de chaque objet dynamique du jeu.”

C’est-à-dire que si vous laissez une arme sur le sol de microTech, elle y restera tant que personne n’y touche. Vous pourrez y retourner un mois après, si aucun joueur ne l’a prise, elle sera toujours là.

Depuis de nombreuses années, CIG travaillait sur un système appelé “iCache” censé pouvoir faire fonctionner la persistance. Mais le studio a dû rebrousser chemin, car ce système ne fonctionnait pas. C’est pour cela que la persistance a pris du retard. On va vous épargner tous les détails techniques du nouveau système.

Cette persistance a occupé 18 ingénieurs, 3 QA dédiés et 4 producteurs de chez CIG et Turbulent, pendant 16 mois. Grâce à leur travail acharné, ils ont été capables de démontrer le fonctionnement du Persistent Entity Streaming en ce mois de mai 2022.

Ensuite, Chris s’est aventuré à des propos intéressants :

Atterrissez en catastrophe sur une planète, et votre épave persistera, pendant que vous chercherez de la nourriture et de l’eau pour survivre, et peut-être du bois pour faire un feu pour vous réchauffer. Déconnectez-vous et revenez sur ce que vous avez construit. Ou, peut-être qu’une fois que vous aurez été secouru, un autre joueur tombera sur l’épave de votre ancien vaisseau et sur le feu de camp éteint depuis longtemps.
Trouvez un coin de la galaxie à vous approprier, collectez des ressources et importez des matériaux pour construire votre avant-poste, décorez ou aménagez votre hangar ou votre maison comme vous le souhaitez.

On le voit, Chris garde en tête le côté survie pour Star Citizen. Tout comme le fait de pouvoir créer une base n’importe où dans l’univers. Certes, pour le moment le jeu est à des années-lumière de cela, mais le fait que Chris ait toujours ça comme vision est rassurant. De plus, on comprend donc que pour avoir ces fonctionnalités, la persistance est obligatoire.

Lien vers image HD : https://urlz.fr/ioKT

La future mise à jour

Ainsi, la mise à jour 3.18 va être mise en place de façon différente par rapport aux autres, elle va rester beaucoup plus de temps dans la phase Evocati/PTU. Oui, car le Persistent Entity Streaming (PES) sera implémenté en 3.18. Les joueurs vont tellement casser les versions Evocati/PTU qu’ils prévoient beaucoup plus de temps.

Chris commente à ce sujet :

Par exemple, l’univers se transformera-t-il en une version cauchemardesque de WALL-E parce que tout le monde jette simplement des boîtes vides par terre, ou jette les 10 corps d’IA qu’ils ont pillés dans New Babbage’s Commons ?

C’est donc grâce à cette persistance que deux nouvelles fonctionnalités vont arriver avec le 3.18 : le système de cargaison physique et la récupération.

Cependant, comme la livraison de cette 3.18 va prendre du temps, nous aurons le droit à un patch 3.17.2 avec du contenu, fin juin. L’objectif est de nous offrir le live de la 3.18 à la fin du troisième trimestre, aux alentours de septembre 2022.


Vers la 4.0

La fonctionnalité qui fera avancer encore plus Star Citizen sera le Server Meshing.

La première implémentation sera ce que nous appelons Static Server Meshing (SSM).

Dans cette version, chaque serveur est dédié à un lieu géographique donné. Mais dès que le système sera stable, les serveurs passeront au Dynamic Server Meshing. C’est-à-dire que les serveurs ne seront pas liés par emplacement, mais seront plutôt distribués en fonction de la charge. Cela va permettre une meilleure performance de simulation.

La mise à jour 4.0 livrera le deuxième système stellaire : Pyro ; et beaucoup de contenu et de gameplay. Et ce pour nous amener à la bêta de Star Citizen !

Pour nous chez CIG, Server Meshing et 4.0 représentent le prochain grand pas en avant pour peupler le “verse” avec la promesse d’un contenu et d’un gameplay qui transformeront Star Citizen en un univers riche et vivant qui dépasse la promesse que nous nous étions fixée il y a des années.

L’objectif de CIG est de mettre entre les mains des testeurs Evocati la 4.0 à la fin du quatrième trimestre 2022. Chris tempère cependant ses propres propos en précisant qu’il a des chances que ça glisse au premier trimestre de l’année prochaine.

On le voit, cette année 2022 sera une année charnière pour Star Citizen. Nous souhaitons réellement que les plans de Chris Roberts se déroulent comme il les prévoit, pour avoir un “space sim” digne de ce nom.


Un studio en expansion

Nous vous épargnons volontairement le passage où Chris nous fait une petite rétrospective du studio et sur l’ouverture de nouveaux bureaux.

Aujourd’hui, nous avons 780 personnes parmi notre personnel, ainsi qu’une famille élargie de plus de 130 personnes travaillant en étroite collaboration avec nous chez Turbulent à Montréal.


CitizenCon

Là aussi on va aller vite :

[…] nous avons décidé de ne pas organiser de CitizenCon physique cette année.

Cette CitizenCon sera tout de même célébrée virtuellement comme l’année dernière, mais sans démo de gameplay. Chris justifie ce choix par le fait qu’il ne veut pas faire perdre du temps à ses équipes.


Bar Citizen World Tour

Notre cher Chris nous invite à créer des Bar Citizen cet été. En effet, il veut utiliser le First Contact Day de Star Citizen pour faire des événements.

Nous aimerions également profiter de cette occasion parfaite pour inventer une nouvelle fête annuelle hors du jeu : International Bar Citizen Day.

Nous verrons si les fans de Star Citizen créeront leur propre Bar Citizen.


Voilà pour la vision de notre Chris Robert sur le futur de Star Citizen. Nous avons envie de partager son optimisme sur toutes ces nouvelles fonctionnalités. Mais il nous a appris à rester sur nos gardes, car par le passé, il a déjà fait des promesses non tenues. Chris sait comment nous vendre du rêve.

Cela dit, on va malgré tout se laisser bercer par ses propos, car imaginer le monde que pourrait être Star Citizen est un rêve de joueur. Alors, croisons les doigts et prions pour que les équipes y arrivent.


Letter from the Chairman – Roberts Space Industries | Follow the development of Star Citizen and Squadron 42
Roberts Space Industries is the official go-to website for all news about Star Citizen and Squadron 42. It also hosts the online store for game items and merch, as well as all the community tools used by our fans.
robertsspaceindustries.com

Relu et corrigé par : Opti

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous Article

PlayStation et le HellFest en partenariat

Next Article

Les jeux du PlayStation Plus de juin 2022 annoncés

Related Posts